Le Maghreb après la conquête arabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Maghreb après la conquête arabe

Message  rednass le Dim 13 Mai - 8:00

La conquête du Maghreb par les guerriers arabes va modifier profondément l'histoire du Maghreb. Les Arabes introduisent en Afrique du Nord leur religion, l'Islam. Les rivalités entre Berbères et Arabes, entre les différentes tribus berbères et les diverses tendances de l'Islam, vont faire alterner des périodes d'unité et de division politique du Maghreb.

Les premières incursions des conquérants arabes ont lieu en 646-647, en Tunisie. Mais la conquête méthodique ne commence qu'avec les califes ommeyades, vers 661. La ville de Kairouan, en Tunisie, est fondée en 670. Les Arabes atteignent le détroit de Gibraltar vers 710. Les Berbères opposent une résistance aux Arabes (695-705), mais finissent par se convertir à l'Islam. Ce sont surtout des Maghrébins qui font la conquête de l'Espagne et des raids en France (bataille de Poitiers en 732). Au milieu du VIIIe siècle, la chute de la dynastie califale des Ommeyades de Damas, qui dominait le Maghreb, permet au Maroc de se rendre indépendant sous la direction des Idrissides. L'unité politique du reste du Maghreb, réalisée au IXe siècle sous la dynastie des Aghlabides de Kairouan, est de courte durée. En 909, les Fatimides, musulmans chiites, prennent le pouvoir à Kairouan, grâce à l'appui des Berbères, et conquièrent l'Égypte où ils s'installent en 972. Le Maghreb central et oriental passe alors sous le contrôle de chefs berbères, les Zirides de Tunisie, qui y régneront jusqu'en 1160. Les Zirides doivent faire face à de nombreuses attaques des Normands, qui sont installés en Sicile, et en 1014, l'est algérien devient indépendant pour former le royaume de Bougie. Vers 1050, les Arabes hillaliens, envoyés par les Fatimides du Caire, ravagent le Maghreb.

Vers 1080, le Maroc et l'ouest algérien sont conquis par les Almoravides, moines-guerriers d'origine berbère saharienne, qui tentent d'y imposer un islam très rigoriste. Les Almoravides passent également en Espagne pour y porter secours aux royaumes musulmans menacés par la Reconquista entreprise par les chrétiens. En 1147, les Almohades, Berbères du Haut-Atlas, détruisent l'empire almoravide, s'emparent du Maroc et, vers 1160, unifient le Maghreb en conquérant l'Algérie et la Tunisie. Ils passent également en Espagne, où ils sont vaincus par les chrétiens à la bataille de Las Navas de Tolosa, en 1212. La défaite provoque l'éclatement de l'Empire almohade. En 1236, les Hafsides de Tunisie se rendent indépendants ; en 1239, les Abdalwadides fondent le royaume de Tlemcen, en Algérie. En 1269, au Maroc, les Mérinides renversent la dynastie almohade. De nouveau, le Maghreb est divisé.

Le Maghreb sert d'intermédiaire pour les échanges commerciaux entre l'Europe méditerranénne et l'Afrique sub-saharienne (or, ivoire). À la fin de la Reconquista espagnole, il accueille les musulmans d'Andalousie, mais aussi les juifs et les morrisques (musulmans espagnols convertis au christianisme) persécutés et expulsés par les rois catholiques.

Entre 1415 et 1471, les Portugais s'emparent des ports marocains de Ceuta, Ksar el-Séghiret Tanger afin d'en faire des points d'appui dans leur entreprise de contournement de l'Afrique. Entre 1505 et 1512, les Espagnols s'installent à Mers el-Kébir, Oran, Bougie et Alger.

rednass

Messages : 159
Date d'inscription : 15/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum